La médecine d'urgence

Le Collège des médecins du Québec a reconnu la spécialité en médecine d’urgence en 1999. Cette reconnaissance a par la suite justifié la mise en place d’un processus d’identification des spécialistes au sein de la communauté des médecins d’urgence du Québec. Le Québec compte actuellement sur l’expertise de cent cinquante (150) médecins spécialistes en médecine d’urgence. Depuis 2003, les nouveaux spécialistes doivent satisfaire aux exigences d’une formation universitaire de 5 ans.

La spécialité en médecine d’urgence est essentielle pour le Québec. Son impact se définit non seulement par le biais du travail clinique, mais aussi par le développement d’une expertise en organisation des soins et services en médecine d’urgence, en enseignement et en recherche.

Les « surspécialités » de la médecine d'urgence sont, entre autres :

  • La toxicologie

  • Les soins intensifs

  • La médecine environnementale (médecine hyperbare, pathologies reliées à la chaleur/hypothermie/altitude)

  • La médecine d'aviation

  • La médecine d'urgence pédiatrique

  • La médecine préhospitalière/médecine de désastre

  • La traumatologie

  • L'échographie ciblée

  • La recherche

  • L'enseignement universitaire/expertise simulation

 

Pour connaître les programmes de formation des médecins résidents en médecine d'urgence, nous vous suggérons les liens suivants :

Programme Université McGill

Programme Université de Montréal

Programme Université Laval